Journée mondiale contre le cancer

journée mondiale contre le cancer, lutte cancer

Le 4 février est la journée mondiale contre le cancer. Le cancer est la première cause de mortalité en France, et est une préoccupation majeure pour la santé publique. Cette maladie touche les personnes de tout âge, et son traitement reste lourd.

 

Le nombre de cancers augmente

Tout le monde peut être touché par cette maladie, soit directement, soit indirectement : 27% des décès étaient dus à un cancer en 2010. Si vous pouvez ne pas être atteint, malheureusement un membre de votre famille pourrait se voir diagnostiquer un cancer. Dans ma famille, c’est arrivé, cette année 2015 même.

On prévoit qu’en 2016, huit millions de personnes vont mourir du cancer.

Mourir d’un cancer affecte la personne, physiquement, moralement. Ce mal entraîne évidemment les familles avec lui, qui s’occupent du malade pendant parfois des mois, et assistent impuissantes au déclin d’un proche qui leur est cher.

L’importance du dépistage, prévenir pour guérir

Le dépistage est donc de plus médiatisé, et fortement conseillé. Rappelons qu’un cancer du sein traité à temps offre une chance de guérison de 90%. De même, les cancers du colons et de la prostate peuvent être dépistés au plus tôt afin que le patient aie toutes les chances de son côté. Il est préférable de subir un traitement, même lourd avec des chances de survie, plutôt que de se voir annoncer qu’il est trop tard.

journée mondiale contre le cancer, lutte cancer

Dons au profit de la recherche contre le cancer

Comme chaque année, les dons sont sollicités afin de faire avancer la recherche et espérer pouvoir traiter la maladie dans les années à venir.

Dans le funéraire, les pompes funèbres voient énormément de familles dont un parent est décédé du cancer. Ils sont de plus en plus jeunes et ne connaîtront pas leurs petits enfants, ou laissent une veuve tout aussi jeune. 40 ans, 50 ans, c’est encore jeune.

Lors d’obsèques il est fréquent que la famille demande des dons qu’elle reversera à la recherche. C’est parfois le défunt lui-même qui en exprime la volonté.

 

Pour en savoir plus :

https://www.ligue-cancer.net/

http://www.liguecancer31.fr/

http://www.fondation-arc.org/#