Psychologie : expliquer la mort à un enfant

deuil enfant

Lors d’un décès, la place des parents envers leur enfant est primordiale, bien que la peine bouleverse leurs attitudes. Comment expliquer le deuil, la mort aux enfants ?

 

  • Ne pas mentir

  • Se montrer ouvert

  • Déculpabiliser

  • Faut-il qu’un enfant voit le corps du défunt ?

  • Faut-il que l’enfant vienne aux obsèques ?

  • Parler de la vie

  • La Petite Gomme et son carnet 

  • Quelques phrases clés

  • Vidéo

 

Ne pas mentir

On aurait tendance à vouloir enjoliver la réalité, pensant qu’un enfant est trop sensible pour comprendre et affronter la mort. Cependant mentir pourrait se retourner contre les parents plus tard, ou générer un stress de la part de l’enfant, voire pire un traumatisme.

Utilisez les bons mots, les vrais. Le mot “mort” n’est pas tabou, et dire à un enfant que son papy est mort n’aura aucun méfait sur lui, surtout s’il ignore encore ce que cela veut dire. Expliquer ensuite la mort dépend de la culture de chaque famille, de la relation entre parents et enfants. Le discours est à adapter selon l’âge et peut prendre pour exemple un dessin animé dans lequel un personnage meurt.

Inutile également, de vouloir à tout prix cacher sa peine, qui ne serait en rien salutaire pour le parent.enfant expliquer deuil

Montrez-vous ouvert aux questions et au sujet.

A la question “pourquoi quelqu’un meurt ?”, n’hésitez pas à faire prendre conscience à l’enfant que la mort fait partie de la vie. Quand on est très malade, ou très vieux, on meurt, il en est de même pour les animaux, les plantes …

La tristesse engendrée par un décès n’est pas la mort en elle même, mais l’absence irréversible de l’être aimé. Dire qu’on ne reverra plus du tout papy est primordial. En effet parler d’un “départ”, ou d’un “voyage” peut engendrer pour l’enfant l’attente d’un retour qui n’arrivera jamais.

Bien sûr le petit pourra faire un rapprochement, ses parents vont mourir, et lui aussi ? Il faut adopter une attitude rassurante : oui, mais dans longtemps, ne t’inquiète pas.

Déculpabilisez l’enfant

Il est également important que l’enfant ne ressente aucune culpabilité par rapport à cet événement. Il faut bien lui dire que la mort d’une personne n’est pas causée par une faute, et surtout pas par la faute de l’enfant.

De même, il ne s’agit pas d’un abandon, le défunt l’aimait, mais on ne choisi pas le jour de sa mort.

Faut-il que l’enfant voit le corps ?

Une fois de plus, tout dépend de la sensibilité, de l’âge de l’enfant. Peut-être exprimera t-il, maladroitement, le désir de voir la personne décédée. Il faudra bien sûr agir en conséquence de l’état du défunt.

Vous pouvez également lui poser directement la question.

Si l’enfant le souhaite, certaines précautions sont à prendre : il faut expliquer clairement ce qu’il verra. Dire que papy sera allongé sur un lit ou dans un cercueil. Il aura les yeux fermés, il ne bougera pas, il ne répondra pas puisqu’il est mort. L’enfant pourra s’approcher, lui toucher la main ou lui déposer un baiser s’il le souhaite, mais il doit savoir que papy sera froid.dessin enfant

Avec ces éléments, vous pouvez dire à votre enfant qu’il peut réfléchir quelques heures et donner sa réponse plus tard, et que s’il ne veut pas ce n’est pas grave, il n’est pas obligé et personne ne lui en voudra.

Afin de marquer l’attachement de l’enfant à la personne décédée, il pourra aussi faire un dessin, ou donner un jouet que les parents placeront avec papy dans le cercueil.

Faut-il que l’enfant soit présent aux obsèques ?

Comme précédemment, posez la question et expliquez également ce qui signifient les obsèques : c’est une cérémonie qui permet de marquer son affection au défunt avant qu’il soit enterré ou fasse l’objet d’une crémation. Cela permet de dire adieu.

L’enfant doit savoir qu’il y aura de la famille, des amis, que tout le monde sera triste et qu’il faudra qu’il se tienne tranquille pendant la durée des obsèques. Une fois de plus, si vous considérez en tant que parent que sa présence ne l’affectera pas, et qu’elle ne sera pas non plus un “poids” pour vous, proposez lui de réfléchir et rassurez le encore en lui expliquant que ce n’est pas grave s’il ne veut pas venir.

Le petit peut également savoir qu’il pourra venir sur la tombe de papy plus tard et lui déposer, par exemple, des fleurs.

Parler de la vie

Les jours suivants les obsèques ne doivent pas constituer un frein dans le bon développement de l’enfant qui aura tendance à reprendre un cours de vie normal plus rapidement qu’un adulte. Ne lui en voulez pas de jouer et de rire. Expliquez qu’il peut continuer comme avant même si ses parents sont tristes, cela ne durera pas.

Continuez à parler de papy si vous en ressentez le besoin.

Si vous êtes croyants et que les questions plus spirituelles viennent, partagez avec votre enfant les dogmes de votre religion. Si la vie après la mort ne fait pas partie de vos croyances, il n’y a pas de mal à dire “je ne sais pas”, et à expliquer que les parents ne savent pas tout.

je veux te dire

La Petite Gomme

La Petite Gomme est une maison d’édition dirigée par Sarah Paquentin, et qui a édité un livret spécifique au deuil des enfants “Je veux te dire”.je veux te dire

Destiné aux familles ou aux professionnels du funéraire, il met en avant la créativité de l’enfant tout en lui permettant de faire le chemin du deuil sereinement.

L’idée poétique mise en avant par Sarah pour rendre hommage au défunt est la réalisation d’origamis (art du pliage).

Ludique, livré avec cinq feuilles origami ainsi que quatre crayons de couleurs, il est destiné aux enfant de 4 à 14 ans.

Disponible en ligne : boutique

Quelques phrases clés

Maman /Papa est triste parce que … est mort(e)

Mourir cela veut dire qu’on ne vit plus. On ne parle plus, on ne respire plus.

Les animaux aussi meurent, les fleurs …

Quand on meurt c’est pour toujours

Si … est mort(e) c’est parce qu’il était très vieux / très malade

Ce n’est pas de ta faute si quelqu’un meurt, il /elle n’avait rien fait de mal.

Il /elle ne nous a pas abandonnés, il nous aimait très fort

Vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=d4p5YlNoCJI