Avis de décès

avis de décès

En France, il est de coutume de faire publier un avis de décès dans la presse. Les journaux tels Ouest France, la Dépêche du Midi, le Dauphiné, mais aussi les parutions plus locales proposent leur publication, ainsi que des sites internet, associés ou non à un journal.

  • Définition
  • Lois avis de décès
  • Conseils
  • Tarifs avis de décès
  • En bref

 

Définition de l’avis de décès

Un avis de décès est publié dans un journal quotidien pour annoncer la mort d’une personne. Il indique généralement le lieu et la date des obsèques pour permettre aux personnes de s’y rendre.

L’avis de décès n’est pas coutumier à toutes les régions, en effet on trouve ces informations sous différentes formes en France.

Par exemple en région parisienne, le faire-part est envoyé directement par courrier à l’entourage avant les obsèques. Dans d’autres régions, on trouve parfois devant la maison du défunt une table d’appoint avec un recueil de condoléance abrité par une tonnelle et précisant les informations concernant les obsèques.

 Lois

L’avis de décès n’est pas encadré par la loi. Le journal, en revanche, est libre de publier ou non les avis qui lui sont soumis si ceux sortent du cadre “habituel”. Il est déjà arrivé qu’un journal refuse la publication d’une famille qui relatait la mort du défunt par euthanasie.

En principe, on ne peut citer de nom de médecin dans un avis de décès car la publicité leur est interdite. Il faut se contenter de citer le service de l’hôpital, l’hôpital lui-même, l’établissement de santé ou le nom du cabinet médical, mais cette règle est loin d’être scrupuleusement suivie.avis de décès

 Conseils avis de décès

La rédaction d’un avis de décès se fait généralement comme suit :

  • La famille du défunt est nommément citée, en commençant par les noms de la famille qu’a fondée le défunt : épouse, enfants et leurs époux, petits-enfants, puis éventuellement parents du défunt, ses frères et sœurs et beaux-frères/sœurs, ses amis etc …
  • S’en suit généralement une phrase du type : – ont la tristesse/ la douleur de vous annoncer le décès de … – vous font part du décès de …
  • Le nom du défunt est ensuite cité, avec la possibilité d’y ajouter son âge, la date du décès, ses éventuels titres honorifiques (Chevalier de la Légion d’Honneur)
  • Pour finir on annonce le lieu et la date des obsèques : la cérémonie aura lieu le 10/10/2016 en l’Eglise de… / au crématorium de … / Au cimetière de … Lorsque la famille a souhaité que la cérémonie se déroule dans une intitmité stricte, l’annonce peut dire : la cérémonie a eu lieu le … dans l’intimité familiale
  • Pour finir l’avis de décès peut contenir d’éventuels remerciements : la famille remercie tous ceux qui s’associeront à sa peine. Les remerciements peuvent également être publiés après les obsèques dans une seconde parution si la famille ne les envoient pas par faire-part.

L’avis peut contenir également des informations pratiques : lieu de repos du défunt, présence d’une urne pour recueillir des dons, souhaits particuliers (pas de fleurs ou de plaques).

Exemple d’un avis de décès :

 M. CHASSEUR, son compagnon ; M. et Mme COUDOGNE, ses parents ; Mlle COUDOGNE, sa sœur et son beau-frère ; ses grand-parents ; sa belle-famille ; parents et alliés,

ont la tristesse de vous faire-part du décès de 

Mélanie COUDOGNE

 âgée de 60 ans.

La cérémonie civile aura lieu le samedi 20 août 2089, au crématorium de CAHORS. Selon ses volontés, ses cendres seront dispersées sur les coteaux du Quercy Blanc. Un hommage lui sera rendu en soirée dans la maison familiale.

La société de pompes funèbres qui organise les obsèques propose souvent à la famille de s’occuper de cette formalité, mais vous pouvez également l’effectuer vous-même en contactant le service avis de décès du journal.

 

Tarif avis de décès

Le tarif est souvent dépendant du nombre de lignes qui sont publiées. Plus l’annonce est longue, plus le prix de l’avis de décès est élevé. Il est rarement situé en dessous de 90€ TTC et atteint en moyenne 200 € à 300 €.

Pour faire baisser le prix d’un avis, il est possible de raccourcir l’annonce en ne citant que le nom de la famille proche, par exemple :

La famille COUTURE, parents et alliés ( … )

Le département, ainsi que le nombre de jours de publications ont également un effet sur le prix.

A savoir : les pompes funèbres ne peuvent pas dégager de marge directe sur un avis de décès qui est une prestation avancée pour la famille, n’hésitez pas à demander la facture émise par le journal de publication.

En Bref

 

  • L’avis de décès n’a rien d’obligatoire mais permet d’informer rapidement les proches d’un décès et du jour des obsèques
  • On suit généralement un schéma pour le rédiger
  • Les tarifs varient en fonction du nombre de lignes ou de mots, du ou des départements, du nombre de jours de publication
  • Les pompes funèbres facturent l’avis de décès dans la colonne des frais avancés pour le compte de la famille. Leur marge, s’ils en appliquent une est indiquée sur une autre ligne du devis.
  • Le site avis-de-deces.com permet la publication ou la recherche d’un avis de décès en ligne.

 

Recherche ici, entrez le nom du défunt :