Monument funéraire d’occasion

paiement frais d'obsèques

Les sites de ventes entre particuliers sont nombreux, et il arrive même d’y trouver des monuments funéraires d’occasion. Quelques conseils aux vendeurs et aux acheteurs qui s’intéressent à cette opportunité.

conseil information funéraire

  • Vendre un monument funéraire d’occasion

  • Achat d’un monument funéraire d’occasion

 

Vente

Droits

Avant de vendre un monument funéraire d’occasion, assurez-vous d’être en droit de le faire. Si vous êtes concessionnaire, ou seul ayant-droit sur le monument, alors la voie est libre. En revanche s’il existe plusieurs ayant-droits, l’avis de tous doit être sollicité. Consultez à ce sujet l’article sur la concession au cimetière.

Attention : il est important de dissocier le monument funéraire de la concession, autrement dit le terrain, qui lui est hors commerce. Vous ne pouvez, en aucun cas, vendre une concession. Cependant la Mairie peut accepter une rétrocession de la concession, sans être obligée de vous rembourser la somme due au prorata des années occupées. N’oubliez pas de vous renseigner au préalable.

Le monument funéraire vendu devra donc obligatoirement être démonté de son emplacement.

Matière dont se compose le monument

Dans un second temps, assurez-vous également de la matière dont est composée le monument et de son état général.

Les matières pour lesquelles il faudra considérer que le monument n’a aucune valeur vénale (ou presque), sont principalement :

  • le granito, qui rend le monument quasiment indémontable sans casse.
  • le béton
  • la fibre de verre moulée
  • en fonction de son état : la pierre calcaire (s’adresser plutôt aux tailleurs de pierre)

Grâce à sa pérennité, le granit reste la matière qui sera la plus susceptible d’être vendue à un bon prix.

Cependant, il faut prendre en compte que le démontage d’un monument funéraire nécessite l’utilisation de machines. Généralement, c’est un marbrier qui se charge de ce type de travail, et son intervention sera donc facturée (une demi journée coûte au minimum 350€).

monument funéraire occasion

Exemple de granito

Selon le coloris du granit, la valeur de la pierre tombale pourra augmenter. Voir le guide d’achat monument funéraire.

A qui vendre un monument, à quel prix ?

En premier lieu, vous pouvez proposer la vente de votre monument funéraire aux marbriers de votre région. N’oubliez pas, lors de votre visite, de présenter les mesures du monument, ainsi que plusieurs photos qui lui permettront de juger de son état.

Le marbrier prendra en compte ces éléments, ainsi que le temps de démontage, et de remise en état du monument. Il sera par exemple nécessaire d’effacer les gravures qui s’y trouvent.

Les marbriers achètent les monuments aux granitiers sans effort à fournir : pas de démontage, granit déjà poli et propre. Pour un modèle de pierre tombale simple (type parisien), en granit Gris du Tarn, Rose Clarté … n’espérez pas un prix supérieur à 800€. 

A savoir également qu’il existe des petites sociétés sur internet qui proposent des monuments très simples à des prix similaires, mais qui sont neufs. 

En s’adressant aux particuliers, le tarif sera similaire. Pour en faire augmenter légèrement la valeur, vous pouvez faire procéder vous-même au démontage, et à l’effacement des gravures.

Un système de dépôt-vente peut éventuellement être mis en place en partenariat avec un marbrier. Celui-ci propose de vendre votre monument à un prix défini sur lequel il aura intégré les travaux à réaliser et une éventuelle commission. L’avantage de ce système, c’est qu’un professionnel se chargera de la vente, un gage de confiance pour le potentiel acheteur. De plus, vous n’aurez pas à suivre et gérer diverses annonces sur internet, qui donnent rarement lieu à un achat.

De même, la commande d’un nouveau monument funéraire chez un marbrier avec récupération de l’ancien, peut éventuellement donner lieu à une remise sur la facture.

Achat

Il existe de nombreuses raisons de vouloir acquérir un monument funéraire d’occasion. Budget limité, remise en état d’une vieille tombe familiale … On trouve de plus en plus de monuments funéraires d’occasion, surtout sur internet (le boncoin par exemple).

Comme précisé précédemment, n’oubliez pas que la concession n’est jamais à vendre. Cependant, la Mairie peut procéder, avec le concessionnaire, à la rétrocession de la concession, puis vous l’attribuer par la suite, mais rien ne l’oblige à rembourser le concessionnaire de la somme due au titre de l’achat. Cette opération nécessite également que le monument soit vide de tous corps. 

Avant d’acheter, assurez-vous de la matière dont se compose le monument. Le granit reste la matière la plus pérenne. Les autres n’ont que très peu de valeur.

Assurez-vous également que les mesures du monument à acheter sont conformes aux mesures du terrain dont vous allez faire l’acquisition.paiement frais d'obsèques

Quelles sont les dépenses à prévoir ?

Enfin, si le monument n’est ni démonté, ni anonymisé, contactez un marbrier afin d’avoir un devis pour faire réaliser ces travaux. Important : un monument en granit posé directement sur la terre finira certainement par s’affaisser. Idéalement, on pose les pierres tombales sur caveau ou sur une semelle en béton, c’est également un poste de dépense à ajouter. 

Dépenses à prévoir :

achat du monument + démontage + retrait éventuel des gravures + pose d’une semelle ou caveau + remontage + nouvelle gravure éventuelle

Si le monument se trouve dans un rayon proche de chez vous, à un tarif raisonnable, vous ferez des économies par rapport à un monument neuf, mais elles sont relatives (quelques centaines d’euros à 1000€).

Cependant, le vendeur du monument funéraire n’offrira aucune garantie tant sur le transport que sur l’état réel de la pierre tombale, attention donc, à bien réfléchir à cet achat, et à bien comparer les avantages et inconvénients par rapport à un monument funéraire neuf.

 

 

 

Marbrerie : Fidès Funéraire propose son guide d’achat du monument funéraire, à commander en boutique.